| Nous nous présentons | Les dates | Les dates speciales | Les train musée | Charter | Pour nous contacter | Page d´accueil |

 

I

 

La locomotive à vapeur 50 3655 (G 56.15)

Une machine éprouvée pour le transport de personnes et de marchandises

 
 

 

Notre “50 2220 UK“ - le numéro  de service 50 3655 lui fut attribué seulement en 1961-fut été livrée par les usines de locomotives  Borsig de Berlin- Henningsdorf à la Reichsbahn allemande le 15 juillet 1942. Le suffixe UK derrière le numéro déclarait la locomotive comme étant une locomotive de guerre à titre temporaire, la construction et l´équipement de la locomotive étant  simplifiés  pour cause de guerre. Après  la fin de la guerre, la 50 2220 resta dans la zone soviétique et assura son service jusqu´en 1961 sous sa désignation d´origine. Comme sa chaudière était  composée d´acier St 47K  non résistant au vieillissement et que la Reichsbahn Allemande de la RDA ne pouvait pas avant longtemps renoncer à des locomotives à vapeur puissantes, notre locomotive, comme beaucoup d´autres 50,  fur inscrite  dans le programme de reconstruction. Ainsi  la 50 220  devit la « nouvelle » Reko-série 50, la 50 3655 en mars/avril 1961. La machine était maintenant équipée d´une chaudière haute puissance, alimentée par une nouvelle installation mélangeuse pré chauffeuse, ce qui marque son aspect de façon durable. Avant sa mise à la retraite, la locomotive servit d´installation de chauffage roulante. Quand notre association découvrit la 50 3655 en 1992 entre de nombreuses 50.35 et 52.80 dans le cimetière de locomotives de Chemnitz- Hilbersdorf, un spectacle plutôt  triste s´offrit à la vue des adhérents venus sur place- toutes les barres d´entraînement et de couplage manquaient, ainsi que beaucoup de tubulures, pompes et soupapes. De plus, la locomotive était recouverte de rouille dans son ensemble. A première vue, elle disposait d´une chaudière en bon état et d´un châssis utilisable. Pour 10.000 DM, nous pûmes acheter la locomotive 50 3655 en ruine de la Reichsbahn de Berlin, mais ce ne fut que le début. Plus de 150.000 DM et de 3000 heures de travail bénévole furent nécessaires pour refaire fumer la cheminée. Grâce à  un don généreux de la caisse d´épargne de Ibbenbüren, et de beaucoup de dons d´amis des chemines de fer ainsi que d´aides financières des membres de l´association, la restauration de la 50 3655 fut possible. Pendant le semestre hivernal 2001, le châssis fut soumis à un contrôle technique principal, qui occasionna des frais d´environ 250.000 DM.

Panneau de typ: .......................... G56.15
Constructeur: ............................... Borsig, Berlin
Numéro de fabrication: ............. 15214
Année de fabricatio: .................. 1942
Longueur: .................................... 22.940 mm
Poids: ........................................... 140,0 t
Surpression de la chaudière: ... 16 kp/cm²
Diamètre roue motrice: ............ 1.400 mm
Puissance: .................................. 1.760 PSi
Vitesse maximum.: ................... 80 km/h
Charbon: ..................................... 8,0 t
D'eau: ........................................... 26 m³

 

  | Le coin des adhérents |

Copyright © by Eisenbahn-Tradition