| Nous nous présentons | Les dates | Les dates speciales | Les train musée | Charter | Pour nous contacter | Page d´accueil |

 

I

 

La locomotive diesel Köf 6642

Locomotive unifée classe de puissance II

 
 

 

Le développement des petites locomotives de la classe de puissance II avec des moteurs Diesel et des boites de vitesses à liquide (Köf) remonte jusqu á l´année 1934. Jadis, la Reichsbahn allemande se préoccupait de réduire les frais de personnel de triage dans les gares. Les petites locomotives pouvaient être  maniées par un employé de triage ayant reçu une formation et passé des examens. La deuxième guerre mondiale n´arriva pas à stopper  l´essor de dette conception et les petites locomotives Köf se retrouvèrent bientôt sur toutes les scènes de guerre européennes. Chez les deux successeurs de  la Reichsbahn allemande, les chemins de fer Fédéraux Allemands et la Reichsbahn. Est, un grand besoin continu  de locomotives de cette classe de puissance  se fit ressentir après la guerre, et les chemins de fer Fédéraux allemands se procurèrent  entre 1948 et 1965 en tout 736 véhicules de ce type. Les trois dernières machines de la série, portant entre temps les numéros 321 à 324 terminèrent leur service pour les chemins de fer fédéraux allemands  en été  1999  au BW de Haltingen. Notre Köf 6642 fait partie d´une commande  de 100 locomotives de ce type  passée le 12.01.1959 par les Chemins de Fer Fédéraux Allemands à la société Ornstein & Koppel (O&K)-usine de Dortmund-Dornsfeld, et fur livrée le 30.03.1960 avec le numéro de fabrication 26049 à la Direction des chemins de fer fédéraux  Allemands de Hambourg. Sa première demeure- BW fut Neumünster.Avec la mise en place du système de lecture par ordinateur des numéros de service le 01.01.1968, elle reçut le nouveau numéro  de service 323 268-3. Les chemins de fer fédéraux allemands  l´utilisèrent sous ce numéro jusqu´au 31.12.1993. Son nouveau lieu  de service fut le BW de Trèves. Après sa mise au rebut, elle changea pour les fabriques chimiques de Budenheim (groupe DR Oetker). Son aspect extérieur se présenta alors  avec un châssis bleu clair, une carrosserie blanche et le numéro de locomotive d´usine 1. Son nouveau champ d´action consista au déplacement de wagons de marchandises de la gare de Budenheim vers l´usine, et la commande des voies de l´usine. Après la résiliation des voies de raccordement par les chemins de fer fédéraux allemands en hiver 2002, elle ne servit plus que pour le trafic interne, entre deux unités de production. Quand en été 2003 des camions furent attribués à  ce service, nous pûmes prendre la machine en charge. Le transfert de Budenheim vers Lengerich se fit par voie routière par un véhicule spécial des transports Kübler. Après l´arrivée à Lengerich, on procéda tout d´abord à une remise en état du moteur. Les pièces moteur manquantes ou demandant à être échangées furent  procurées et remplacées, un contrôle des freins et du châssis fut effectué par une entreprise spéciale. Après avoir terminé ces travaux, début 2004, nous pûmes  présenter  la machine à un expert des chemins de fer, l´agrément l´autorisation de mise en service furent délivrés. Après suivit une nouvelle peinture, et nous l´avons remis dans l´ aspect extérieur qu´elle avait à sa livraison en 1960, avec sa carrosserie pourpre et son châssis noir, et son numéro de service Köf  6642. Son champ d´action futur chez la Tradition Ferroviaire e-V. consiste au service atelier et triage à Lengerich-Hohne, ainsi qu´à  des voyages de transfert nécessaires.

Constructeur: ....................... O & K

Numéro de fabrication: ..... 26049
Année de fabrication: ........ 1960
Longueur: ............................ 6.397 mm
Poids: ................................... 17,0 t
Puissance: ........................... 150 PSi
Vitesse maximum: ............. 30 km/h

 

  | Le coin des adhérents |

Copyright © by Eisenbahn-Tradition